La Marque B'A :
Comment ça marche ?

Déjà un an et demi que la Marque territoriale du Bassin d’Arcachon a vu le jour.

 

La Marque B'A : Comment ça marche ?

 

  • Mais concrètement, pourquoi la Marque B’A ?

Initialement, la Marque est le fruit d’une coordination entre plusieurs acteurs dont notamment le SIBA, les 10 communes du Bassin, les 3 intercommunalités, l’Agence Economique BA2E, mais aussi les Offices de Tourisme, les clubs d’entreprises, le Parc Naturel Marin et surtout les acteurs économiques privés !

On l’appelle « marque de territoire ». Cela signifie qu’elle couvre tout à la fois. Elle n’est pas simplement une marque économique, ni une marque touristique, ni une marque environnementale… Certaines marques ont une vocation unique, la nôtre englobe tous les volets, tous les piliers : c’est la marque d’un territoire partagé.

 

  • Quels sont ses enjeux ?

Il s’agit d’une initiative partagée visant à rendre le territoire plus vertueux, afin d’améliorer notre savoir vivre et le travailler ensemble. Et oui car la Marque, ce n’est pas qu’un logo mais plutôt un étendard commun, résultant de l’engagement de tous !

Le but étant d’allier préservation et développement, parce que préserver un territoire, c’est envisager son développement sous tous les angles !

 

  • Et ça se traduit comment pour les 400 partenaires ?

Par un accompagnement dans la concrétisation de leur engagement, dans un premier temps en les aidant à le formaliser (= quel est mon engagement pour le Bassin qui va au-delà de ma fierté d’appartenance) et ensuite passer de l’intention …à la concrétisation de mon engagement,

Par une visibilité à travers des vidéos portraits diffusées sur les réseaux sociaux et sur le site de Marque,

Par une communication quotidienne autour de leurs actualités … bénéfiques pour le Bassin, mais aussi et surtout par la possibilité de se rencontrer et d’échanger durant des ateliers thématiques. Parmi les thématiques abordées, on retrouve :

  1. le « storytelling » : comment « raconter l’histoire de mon entreprise » et son lien avec la marque
  2. le « co-branding » « co-construire ensemble » : encourager une alliance de deux ou plusieurs partenaires sur un produit ou un service
  3. ou encore « la Marque en réseaux » où comment optimiser la visibilité de nos actions réciproques via Facebook et Linkedin

 

Des moments de partage donc, favorisant la communication et la rencontre mais aussi l’innovation au service du développement de tous et dans le respect des spécificités du territoire !